Eponyme

Une petite devinette ?

Cette ville, créée de toutes pièces, doit son nom à celui de son fondateur *. Celui-ci, chassé sans heurts ni violence du pouvoir dont il avait hérité, accepta, quarante-six ans après la naissance de « sa » ville, la création d’une République encore existante de nos jours. Les premiers colons et bâtisseurs de la ville étaient en majorité allemands. Elle fut le terminus de la première ligne de chemin de fer du pays; y vécut le vainqueur d’une course entre Saint-Cloud et la Tour Eiffel ; y mourut un auteur de langue allemande.

Quel est le nom de cette ville ?

* Le nom de son épouse fut donné à une autre ville moins connue du même pays.

5 commentaires sur “Eponyme

  1. On se souvient de Santos-Dumont par nos lectures de Cocteau et d’Apollinaire, il est aisé ensuite de trouver le lieu de sa sépulture, mais pas le nom de l’illustre éponyme inconnu ou des villes dans lesquelles Santos a vécu. Comme cela situe l’action au Brésil, je suppose que l’auteur allemand (en fait autrichien) était Zweig. La ville serait donc Petropolis, ville fondée par Pierre II du Brésil (ou de la famille Orléans-Bragance si l’on veut) en 1843, lequel a abandonné le pouvoir en 1889. Cela se tient. Il faut remarquer qu’il existe énormément de -polis au Brésil, bien plus qu’aux Etats-Unis. C’est un des traits de ce pays.

    J’aime

  2. Dominique, vous êtes trop fort! Je vais devoir muscler mes prochaines devinettes si je veux faire durer le plaisir…
    La République du Brésil fut proclamée le 15 novembre 1889 après l’abdication de Pierre II qui avait donné son nom à Petrópolis ; le nom de son épouse Marie-Thérèse a été donné par les habitants de Freguesia de Santo Antonio de Paquequer à leur village devenu aujourd’hui une grande ville qui s’appelle Terésópolis.
    Reste un dernier indice: outre le fait que le roman de Jules Verne peut faire penser à Santos-Dumont par ses hélices, il a une particularité qui le rapproche encore plus du cœur de mon énigme.
    P.S.: pour Zweig, j’écrivais « de langue allemande », sachant bien qu’écrire « autrichien » serait donner la réponse, mais, bon…

    J’aime

  3. La particularité à laquelle vous faites allusion tient, semble-t-il, au fait que le personnage de l’ex-roi de Malécarlie est directement inspiré de Pierre II.

    Comme lui, il s’agit d’un souverain déchu. Et, tandis que le roi de Malécarlie doit accepter un poste d’astronome pour subvenir à ses besoins, Pierre II fut, lui, un véritable passionné d’astronomie.

    J’aime

  4. Zweig: La lecture de son « Brésil, terre d’avenir » fut quelque peu décevante. Peut-être avait-il essayé de s’auto-enthousiasmer pour ce pays, alors qu’il ne croyait au fond plus en grand-chose quelques temps avant son suicide.

    J’aime

  5. impossible de retrouver « tacler » mais la rubrique « jeux » me semble convenir parfaitement parce qu’il me semble qu’il y a (eu)un jeu nommé tac-o-tac(je ne vérifie pas sur Wiki)
    et tacler qui semble le jeu favori d’ homo politicus » ,c’est du tacle au tacle,non ?( manière un peu fantaisiste de dire la faveur de ce nouveau mot après la saison des « starting machinchoses » qu’il fallait renouveler!
    tout juste une manière de saluer!

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s