Alerte Orange

Juste une phrase extraite du discours de présentation de la liste des candidats de la Ligue du Sud aux élections régionales, discours prononcé par son leader, Jacques Bompard, maire d’Orange:

« Nous ne financerons plus les associations d’enfermement culturel et religieux, nous aiderons celles qui défendent notre culture et notre identité. »

Danse orientale- TatievaTout est dit: ils refuseront aux autres — comprenez principalement les musulmans — ce qu’ils s’autoriseront. On pourra adhérer à des associations de danse folklorique provençale avec fifres et tambourinaïres, inscrire ses enfants à la Calandreta (école bilingue provençal-français), participer tous les ans à la fête médiévale avec rappel des croisades et hommage à Raimbaud II victorieux des arabes à Antioche, mais on ne pourra plus apprendre et pratiquer la danse du ventre, le zouk ou la danse africaine, ni fêter la fin du ramadam autour d’un méchoui convivial.

Elus, ils nous révèlent d’emblée qu’ils ne s’occuperont que de ceux qui leur ressemblent ou qui se soumettront à leur culture ou religion. Ils veulent nous enfermer dans leurs valeurs ringardes et passéistes, chrétiennes, xénophobes et franchouillardes.

Je considèrerai comme un devoir de m’en évader.

18 commentaires sur “Alerte Orange

  1. Il faut croire que la couleur locale n’est pas si « grand teint » qu’elle ne craigne tant l’exposition à l’extérieur. De fait, cette identité-là semble bien pâle.

    J’aime

  2. Le commentaire d’Ardalia me fait penser à mon bonheur lorsque je m’étais rendu compte que les régionalistes bretons avaient tourné la page de l’affirmation identitaire (sans doute nécessaire dans les années 60-70) et ne juraient plus que par l’ouverture au monde, le voyage, le métissage, les croisements culturels…

    Effectivement, la « couleur locale » des partisans de cette triste Ligue du Sud doit être fort pâle et anémiée…

    Je me félicite chaque jour un peu plus de vivre dans une région où le principal parti régionaliste travaille main dans la main avec les écologistes et les « droits-de-l’Hommistes » ;-), où les créateurs de festivals cherchent avant tout à rencontrer les « autres » (au point de créer un frère jumeau en Haïti, comme le festival Étonnants Voyageurs – frère jumeau dont la deuxième édition allait s’ouvrir le lendemain du jour où Haïti sombra), où les musiciens se régalent à se mélanger et se subvertir non seulement au contact de leurs cousins irlandais, gallois ou galiciens (ça, c’est ancien et presque consanguin…) mais aussi d’artistes africains, antillais (ah, le formidable album commun de Carré Manchot et Akiyo’Ka), tibétains, turcs, indiens…

    Ouf ! Chez nous, pas de Ligue de l’Ouest, juste une culture vivante donc … grande ouverte !

    J’aime

  3. Il rentre dans les prérogatives d’une municipalité de financer un défilé en costumes médiévaux si cela fait partie de le tradition, les cours de danse (y compris indienne, sud-américaine, ou arabo-andalouse, ou autre) d’un conservatoire municipal, pas une fête de fin de ramadan ni une fête paroissiale.

    J’aime

  4. Oui, c’est vrai Floréal: ce qe vous dites est vrai mais incomplet.
    Les municipalités ont aussi la possibilité de subventionner des associations sportives, des associations de boulistes ou de jeux de société (échecs, scrabble ou autres), des associations culturelles (L’Orange Bleue, un ciné-club était largement subventionné par les municipalités précédentes), etc.
    À Orange, les Restaurants du Cœur ont dû, privés du local que leur prêtait la précédente mairie, émigrer dans une commune voisine. Une association de soutien scolaire pour enfants d’émigrés a été privée de subventions contrairement à la Calandreta, école franco-provençale. Ce ne sont que quelques exemples qui ne concernent pas que des associations religieuses: figurez-vous que, même chez les musulmans, il y a des gens très attachés à la laïcité, soucieux de l’éducation ou des loisirs de leurs enfants, soucieux de leur transmettre certaines traditions . ILs participent aussi bien au Marché de Noël, au Carnaval et ne comprennent pas pourquoi on leur refuse une salle des fêtes pour fêter la fin du ramadan (à laquellle n’assistent pas que des musulmans, loin de là!).
    Quant à la tradition des défilés du Moyen-Age (dans une ville principalement marquée par son passé romain), elle ne date que de 1995, année de l’élection à la mairie de son maire actuel.
    Dans n’importe quelle mairie, les subventions (des associations quelles qu’elles soient, culturelles, sportives ou autres) sont décidées en conseil municipal après débat. À Orange, le débat est vite tranché, la majorité étant aux ordres: les préférences politiques du maire sont claires et on ne peut pas lui reprocher d’être hypocrite dans ses déclarations. Elles sont claires, peut-être, mais désastreuses pour la cohésion sociale et pour la bonne entente entre les différentes communautés qui constituent la population orangeoise.

    J’aime

  5. Je ne connais évidemment pas la situation à Orange, je parlais des prérogatives municipales en général. Vous avez certainement raison sur certains points, par exemple il se peut qu’un défilé en costumes historiques ait été mis sur pied pour des raisons idéologiques. Par contre une salle des fêtes municipale n’a pas à être prêtée pour des festivités religieuses, désolée. Les associations culturelles religieuses ont leurs propres locaux pour ça. Les églises leurs salles de catéchisme, leurs aumôneries, des locaux généralement attenants à l’église comme le presbytère, et il y a 2600 mosquées et autres « centres culturels islamiques » en France.
    Mais oui, bien sûr qu’il y a des musulmans laïcs (et même athées ou agnostiques, mais ils ne le disent pas trop), heureusement. Et à Orange ils voudraient un salle des fêtes municipale pour une fête religieuse? C’est une bien curieuse façon d’être laïc, c’est étonnant!

    !(à laquellle n’assistent pas que des musulmans, loin de là!) »
    Peut-être que les non-musulmans qui y participent le font pour des raisons tout aussi idéologiques que la création d’un défilé en costumes historiques, non?

    J’aime

  6. Floréal, je ne vous ai pas parlé de salle des fêtes municipale. Je parle d’une association dite  » de quartier » , principalement orientée sur le soutien scolaire, créée et gérée par des musulmans, qui avait pour habitude de fêter la fin du ramadan par un repas ouvert à tous à la Maison des Associations ( un ancien collège, si je ne me trompe, dont les salles sont mises à la disposition d’associations qui en font la demande pour toutes sortes d’activités et où le Secours Catholique par exemple organise une braderie) et qui a vu sa subvention municipale supprimée sans explication. Elle n’apparaît plus dans la liste des associations aidées, voilà tout.
    Pour ce qui est du fait religieux lui-même, le local qui sert de mosquée depuis des lustres doit être abandonné (pour des raisons de nouvelles normes sur les lieux accueillant du public) et cela fait un an ou deux que les responsables essaient de trouver un nouveau local ou un terrain à bâtir. Ils ont un peu l’impression qu’on ne leur rend pas les choses faciles.

    J’aime

  7. Ah ben ! mince ! Je vous ai refilé Floréal, comme cela avait été déjà le cas pour l’excellent Article XI. Il suffit que quelqu’un réponde chez moi ou ailleurs afin qu’elle se diffuse comme un morpion attaché à un poil pubien ou un microbe grippal sur une clenche de porte. Je n’ai pas pris de mesures prophylactiques contre cette épidémie, mais je commence à m’inquiéter devant la manière dont elle veut essaimer surtout dans les blogues qui ne pensent pas du tout comme elle et qui ne veulent pas prêcher la haine de tous les autres avant tout. Je suis fort désolé que cette raciste notoire, monomaniaque et véhémente soit venue ici par mon intermédiaire.

    J’aime

  8. @ leveto
    « ne comprennent pas pourquoi on leur refuse une salle des fêtes pour fêter la fin du ramadan »
    C’est bien ce que vous avez écrit.
    « je ne vous ai pas parlé de salle des fêtes municipale »
    Disons qu’en général on entend par « salle des fêtes » une salle des fêtes « municipale » et que ce que vous avez affirmé précédemment était assez vague pour qu’on puisse le supposer.

    @ dominique.

    Vous n’avez rien « refilé » du tout, en tous cas moi moins que vos restes, et vous n’êtes pas dieu le père pour vous permettre de penser que la pluie et le beau temps dépend de votre bon vouloir. Vous êtes seulement et particulièrement ici vulgaire. Et en général misogyne, forme première de tout racisme, ce qui n’est pas une nouveauté. Le dénigrement systématique dont vous faites preuve à mon égard sur les blogs tiers où je ne m’adresse pas à vous (et où vous arrivez généralement derrière moi ventre à terre), ce qui vous apparente davantage que moi à un morpion, s’appuie sur la calomnie et la diffamation.
    Vous lire dénoncer la « haine » chez l’autre que je suis pour vous, ça fait sourire…

    J’aime

  9. Dominique, j’ai bien peur que Floréal serait d’une façon ou d’une autre venue présenter ses idées sur mon blog. Il me semble qu’elle est à l’affût de ce genre de discussion. Tant que ça ne dérape pas, je reste tolérant. Mais vigilant.
    Merci de votre sollicitude.

    ►par ailleurs, Floréal, cela m’avait échappé à la première lecture: vous semblez refuser aux musulmans laïques (agnostiques ou athées, selon vos termes) le droit de fêter la fin du ramadan. Mais est-ce que tous ceux qui fêtent Noël ou Pâques sont tous de fervents catholiques pratiquants ? Il m’est arrivé pour ma part d’assister à des fêtes de mariage musulman ou à des repas de fin de ramadan sans croire en aucun dieu, juste pour la convivialité…Et j’ai aussi tiré les rois avec des amis musulmans!

    J’aime

  10. @ leveto
    Je ne lis pas votre blog pour vos opinions en matière d’islamité, mais parce que je le trouve intéressant en matière de toponymie, histoire et géographie, qui sont des sujets qui m’intéressent. Si je n’interviens plus à ces propos, c’est parce que contrairement à ce que vous aviez dit à propos des « folies » vous n’avez donné aucune des explications et approfondissements que vous aviez annoncé. J’en ai donc déduit qu’il était inutile de vous demander quoi que ce soit, du reste chacun est libre sur son propre blog, et je me contente donc de vous lire.

    Quand vous abordez des questions différentes comme dans cet article, je réagis à ce qui me fait bondir, ce qui n’est pas être « à l’affût » d’un certain « genre de discussion », encore moins « présenter » des idées particulières chez vous.

    Je ne partage pas votre enthousiasme pour l’islamité. Contrairement à vous, à ce chérami Dominique, et tant d’autres qui, à l’instar d’une Bouteldja et de ses « indigènes de la république », pensent que les français doivent accepter leur part d’islamité comme si ça allait de soi qu’on doive en avoir une, je ne ressens pas le besoin d’ingurgiter une quelconque part d’islamité dont je ne ressens nul besoin. Si vous le dire est un « dérapage »… le moins qu’on puisse dire est que la tolérance est chez vous à géométrie plus variable que la géographie.

    J’aime

  11. Le narcissisme hypertrophié de freluquets présomptueux qui cherchent à obtenir de la « reconnaissance » sur des blogs que par ailleurs ils qualifient de « racistes », comme c’est le cas du chérami Dominique, où ils n’obtiennent évidemment que le mépris qu’ils méritent pour le ridicule dont ils se couvrent, cela se soigne. Chez les psy, dont à l’évidence le chérami Dominique a très nettement plus besoin que moi.
    Dominique ferait donc bien de s’y brancher 24 heures sur 24, sur un répondeur automatique, à chaque fois qu’il éprouve en filigrane (très souvent), le besoin de dire « allô maman bobo ». Je me sens peu de goût pour remplir cet office, n’ayant pas la vocation, dois-je dire.
    Par conséquent, le chérami Dominique devrait éviter de se ridiculiser davantage en se prenant pour dieu le père omnipotent genre  » je suis un grand garçon fier et fort comme Artaban et Rambo réunis, je bannirai oui, je bannirai vous dis-je, et ferai une entorse à ma superbe et tolérante magnanimité ». Ce qui, disons-le, ne lui donne pas particulièrement l’air intelligent.

    J’aime

  12. Floréal, je vous trouve bien rapide dans vos conclusions quand vous affirmez qu’il est inutile de me demander quoi que ce soit. C’est bien mal me connaître. Vous vous basez pour cela sur le billet sur les « folies » que j’ai promis d’écrire. Il est en cours d’écriture. Mais, comme je suis un maniaque de l’exactitude, comme je ne veux rien écrire sur ce blog qui n’ait été vérifié — et plutôt deux fois qu’une —, comme je lis et relis des documents, ouvrages ou essais pour parfaire mes connaissances, comprenez que j’ai besoin de temps. Un sujet sur les folies viendra, quand je jugerai qu’il est bon à publier.J’ai aussi promis un sujet sur les toponymes pléonastiques, qui est sur le métier. Vous voyez que l’ouvrage ne manque pas. Votre impatience n’y peut rien changer.

    En ce qui concerne l’islam, je ne sais où vous avez vu que je parlais de ma «part d’islamité» ! Je n’ai pas plus d’islamité en moi que de chrétienté ou de judéité ou que sais-je encore. Je suis profondément agnostique, a-religieux et, je vous l’accorde, un brin anticlérical (mais j’englobe là dedans le clergé de toutes les religions). Et pourtant, il m’arrive de discuter, d’échanger, de dîner, de faire la fête avec des juifs, des chrétiens comme avec des musulmans ou des gens de peu de foi. Je sais voir les individus au-delà de leur foi et je n’«ingurgite pas leur islamité » (ou autre foi) en les côtoyant! Faut-il que vous en ayez peur pour les voir tous comme des vampires!

    Pour ce qui concerne Dominique, je lui laisse le soin de répondre à votre si drôle dernier commentaire, s’il le désire.

    J’aime

  13. Personnellement, le commentaire de Floréal ne me touche guère, puisqu’il ne possède aucun sens. Je la bannirai en effet si elle s’avise d’intervenir une nouvelle fois chez moi au sujet de l’islam, des immigrés en général sur mon blogue : j’ai constaté qu’elle copiait-collait d’un blogue à l’autre les mêmes textes racistes et je ne suis pas le seul à l’avoir observé, cela a été dit dans les LeftBlogs auxquels je n’appartiens pas. Sous couvert d’une défense des droits des femmes, elle défend des idées nauséabondes et elles nous oblige à prendre parti pour elle en nous servant des références à de grands délirants comme les Indigènes de la République ou les amis de Dieudonné.

    Je n’aime pas du tout la censure, je ne la pratique pas de bon cœur sauf quand il s’agit de marchands de pilules pour élargir son pénis ou d’hypothèques, mais je le ferai parce que je ne veux pas voir mon blogue transformé en espace de discussions haineuses. Je n’ai jamais supprimé les textes de gens d’extrême droite qui venaient s’exprimer chez moi, je leur ai juste dit qu’ils n’avaient pas frappé à la bonne porte. Ils ont compris et sont allés voir ailleurs, non sans m’avoir traité de bobo ou de politiquement correct au passage. Floréal, elle, n’a pas compris que ses diatribes pourraient peut-être m’engager pénalement.

    Je suis fort attaché à la laïcité, ce qui est normal pour un enseignant du public. De culture protestante, je suis comme Leveto un agnostique avant tout : discuter d’architecture religieuse ou d’onomastique avec un curé ne m’effraie pas du tout, je lui donne alors du mon père parce que je ne veux pas être insultant de manière stupide et néfaste. Il sera même capable d’accepter des plaisanteries anticléricales s’il voit qu’on ne veut pas le blesser personnellement, les meilleures étant en fait celles qui circulent dans les séminaires. La laïcité ne consiste pas à bannir le fait religieux ou culturel, mais à faire en sorte que les gens arrivent à vivre et à parler ensemble. Il y a depuis des années un détournement de cette laïcité par des gens qui ne veulent en réalité pas des autres et qui construisent leurs ennemis dans leur discours. On n’a pas besoin de les rejoindre dans leur folie.

    J’aime

  14. > Floréal : bien sûr qu’il y a des musulmans laïcs (et même athées ou agnostiques, mais ils ne le disent pas trop)

    Des musulmans athées :-). Tiens donc. Il faudra la ressortir, celle-là. Désormais, les musulmans sont une race et ils peuvent ne pas croire en Dieu… Et après vous osez nier tenir des propos racistes ? 😦

    Quant aux salles municipales qu’il ne faudrait prétendument pas prêter pour fêter des évènements en lien avec une religion, voilà encore un bel exemple de n’importe quoi. Il est bien connu qu’aucune municipalité de France n’a jamais prêté de salle pour fêter Noël ! 😦 Les « arbres de Noël » de la commune, ça n’a jamais existé :-(. Vous en avez d’autres, comme ça ?

    J’aime

  15. Les baptisés catho non pratiquants et non-croyants ne manquent pas. Ce sont donc des catholiques ( et considérés comme tels par l’église parce que baptisés) athées. C’est une race, catholique?

    J’aime

  16. @ Floréal :

    Voilà qui doit bien amuser les habitués des circonvolutions de mauvaise foi (sans jeu de mot 🙂 !) de certain-e-s commentateurs/trices internet… Car enfin : je vous interroge sur ce que peut signifier votre notion de musulman athée, et vous me répondez sur … les catholiques * ! Un grand classique :-(.

    Vous n’avez pas l’impression de vous ficher de la gueule du monde ?

    * Incidemment, même votre réponse d’anguille est malhonnête : quelqu’un qui a été baptisé mais qui est athée est … athée, pas « catholique athée ». Vous inventez une notion délirante, sous prétexte que l’Église catholique prétend qu’ils sont encore catho… Et depuis quand l’Église romaine a-t-elle le droit de définir les gens à leur place ?!? Mon père, qui a suivi le petit séminaire et envisagé le grand, est devenu athée : il aurait été choqué que vous ayez l’outrecuidance de le prétendre encore « catholique » – j’aurais aimé que vous ayez l’occasion de lui dire cette énormité en face…

    Le simple fait que vous considériez le classement irréversible opéré arbitrairement par l’Église pour toute personne ayant été baptisé comme pouvant légitimement définir ces personnes, relève d’une vision théocratique de la société (et en particulier d’une vision donnant de factoaux dogmes catholiques la primauté sur tous les autres) – et témoigne de votre profonde absence de laïcité. Vos déclarations sur ce sujet ne sont qu’imposture : aucune laïque sincère n’aurait pu envisager d’écrire votre affirmation ahurissante selon laquelle avoir été baptisé impose de rester éternellement catholique !

    J’aime

  17. Elle sourd, Jacques C votre haine et votre intolérance de prédicateur d’amour et de tolérance.

    J’ai bien dit: « considérés comme tels par l’église parce que baptisés ». Par l’Eglise, pas par moi. Moi, je considère D’ABORD un athée comme athée, comme je le suis moi-même, d’extraction catholique ou tout ce que vous voudrez, ensuite, vu que cela fait partie de votre culture.

    Vous pouvez ne vous considéré athée, vous ne pouvez pas contraindre l’Eglise catholique à ne pas vous considérer comme tel si vous êtes baptisé. Vous pouvez pas non plus exiger d’être retiré du registre paroissial. Vous pouvez seulement exige qu’il y soit fait mention du fait que vous ne l’avez pas été de votre propre volonté.

    A cela, vous ne pouvez effectivement rien. De même que si votre mère est juive, vous serez juif et considéré comme tel par les juifs, que vous soyez ou non athée.

    Je dis donc ordinairement « juif athée » ou « catholique athée ». ça ne me pose aucun problème. Vous pouvez même être juif ET catholique, parce que de mère juive et baptisé. C’était le cas de Mgr Lustiger. Vous pouvez même être juif catholique athée ou agnostique, et croyez-moi, j’en connais un paquet: en Italie c’est très courant.

    J’aime

  18. PS: désolée pour les fautes de frappe j’ai un vieux clavier pas azerty sur lequel il faut appuer fort pour que ça écrive. Je pense cependant avoir été très claire autant que compréhensible.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s