πετρέλαιο ! πετρέλαιο !

Ça devait bien finir par arriver. À force de faire des trous au fond des mers, on finirait bien par faire porter le deuil à la terre.

La  Louisiane, le Mississipi, l’Alabama et la Floride vont vivre la pire marée noire de l’Histoire. « Vont vivre », oui : il n’est plus temps de dire « sont menacés ». C’est la mort annoncée de centaines de kilomètres de côtes, de mangroves et de bayous qui mettront des années (oui :des années, et pas quelques mois comme on l’entend ou le lit ici ou là) à s’en remettre à peu près, s’ils s’en remmettent jamais.

La Louisiane, le Mississipi et l’Alabama, c’est un peu chez nous; la Floride, un coin d’Espagne.

On sait que la Louisiane, dont l’explorateur René Robert Cavelier de la Salle prit possession en 1681 au nom du roi Louis XIV — d’où son nom officiel acté le 22 août 1681— fut cédée en partie à l’Espagne en 1762 et devint la Louisiana. Revenue à la France, elle fut aussitôt revendue en 1803 à la nouvelle république des États-Unis et garda ce nom de Louisiana (qui ne désigne donc qu’une partie de la Louisiane du XVIIè siècle).

canotsLe Mississippi est d’abord un fleuve dont le cours supérieur avait été exploré entre 1665 et 1667 par le père jésuite Claude Allouez, alors en mission chez les Sioux. C’est lui qui mentionne le premier ce fleuve sous le nom Messipi, ce qui dans la langue des Dakotas signifie « le grand (missi) fleuve (sipi). En 1673, Jacques Marquette, un autre missionnaire jésuite, accompagné d’un spécialiste en hydrographie, Louis Joliet, descendit le fleuve jusqu’à son embouchure dans le golfe du Mexique. Ils constatèrent ainsi que le cours inférieur correspondait à ce qu’on appelait jusqu’alors le fleuve Colbert, nom qui fut abandonné. Le nom du Mississippi a été donné par la suite à la région bordant le golfe du Mexique qu’il sépare de la Louisiane.

Alabama aurait d’abord été le nom d’une localité indienne fortifiée découverte par l’explorateur espagnol Hernando de Soto en 1540. La forme actuelle serait une hispanisation d’Alibamo (ou Alibamon chez les anciens colons français) qui signifierait en langage indigène (choctaw) « Ici nous habitons ». C’est du moins l’explication officielle adoptée en 1868, le sceau de l’État portant l’inscription « Here we rest ». Mais une autre hypothèse plus vraisemblable traduit alabama comme issu de alba (herbes) amo (couper) : défrichement ou cueillette.

La Floride, découverte par Ponce de León au printemps 1513 doit son nom à l’abondance de fleurs impressionnante et, peut-être — mais l’incertitude sur la date exacte de la découverte ne permet pas d’être sûr — au nom espagnol des Pâques fleuries, Pascua florida.

On verra dans un prochain billet quelques toponymes intéressants de cette région, comme un dernier hommage avant fermeture — qu’on ne souhaite pas définitive.

P.S.: les non héllénistes auront sans doute compris que le titre de ce billet — pétrole! pétrole!  — faisait référence au célèbre « θάλασσα ! θάλασσα ! » (thalassa! thalassa !: la mer! la mer!) crié par les Dix-Mille auxilliaires grecs fuyant la bataille perdue de Counaxa (401 av.J.-C.) et apercevant enfin au bout d’une retraite de seize mois la mer au Pont-Euxin.

Un commentaire sur “πετρέλαιο ! πετρέλαιο !

  1. Précisons que l »élection comme États du Mississipi et de l’Alabama n’a pu se faire que par l’adjonction de terres littorales qui appartenaient autrefois à la Floride ou à la Louisiane : ce sont des États surtout continentaux et c’est un peu par hasard qu’ils possèdent une maigre ouverture côtière (laquelle est plus légitime et historique en Louisiane et encore plus en Floride). Cela a retardé leur entrée dans l’Union comme États à part entière. Il y avait dans les années du début des USA l’idée qu’un État devait forcément avoir un accès à la mer pour être libre. C’est tombé ensuite quand on a commencé à envahir les grandes plaines ou les Rocheuses, mais ce genre de présupposé montre comment s’est fait aussi la géographie des USA. ‘La forme des États-Unis semble très rationnelle et carrée, mais pas du tout : c’est le produit de l’histoire !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s