Le Picard et la devinette

picardie

Pays historique du bas Moyen Âge avant de devenir province d’Ancien Régime, la Picardie porte son nom depuis au moins le début du XIIIè siècle ( on n’a pas trouvé de trace écrite antérieure). Il s’agit d’une formation romane avec le suffixe latin -ia qui sert à désigner un territoire à partir du nom de ses habitants. La première attestation écrite de Picard se trouve en 1060 comme surnom dans un cartulaire … du Mans. Il est évident que ce nom devait avoir une existence antérieure à son arrivée dans le Maine. Il repose en effet sur un appellatif dialectal du nord de la France  : Picard est une variante de l’ancien français pichart, « épieu », lui même formé de pikkare, « piquer » et suffixe -ardu. C’est cette même étymologie qui explique, en moyen néerlandais, le nom du picaert, « fantassin ». Aux alentours de l’an mil, dans le nord de la France, on appelait sans doute picard un fantassin armé d’un épieu.

La Picardie doit donc son nom à un sobriquet collectif, « ceux qui portent un épieu ».

Un autre pays historique français doit lui aussi son nom à un sobriquet collectif.

Lequel ?

( Comme d’habitude, merci de ne pas dévoiler trop vite la solution! Vous pouvez m’en faire part à l’adresse habituelle : leveto@sfr.fr )

Allez! Pour les nostalgiques, cadeau !

Publicités

Un commentaire sur “Le Picard et la devinette

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s