Río Martín (répàladev)

Ma dernière devinette aura résisté à tout le monde … sauf à LGF ( « le gabier fou », qui a déjà fait une apparition sur le podium naguère ) qui mérite nos applaudissements.

Il fallait trouver Río Martín , en français Martil, une cité balnéaire marocaine située au nord-est de Tétouan, rattachée à la préfecture de M’diq-Fnideq depuis  2010.

martil.8

Le fleuve à l’embouchure duquel se trouve ce port a été nommé Río Martín par les Espagnols sans doute en souvenir de l’affluent de l’Èbre qui coule en Aragon et porte le même nom, celui de saint Martin — dont la notoriété était mondiale, enfin … au moins dans le monde chrétien ).

32a33f852d20435a0c7abfeaa356d36f

Río Martín – La douane et le fleuve

Río Martín se trouve dans une préfecture dont la ville principale s’appelle M’diq.

M’diq, mediek ou madiak veut dire en arabe « coincé, étroit » mais aussi  « détroit », ce qui est plus probable compte tenu de la position de la ville près du détroit de Gibraltar. M’diq est aussi appelée en espagnol Rincón, « le coin », qui fait aussi référence à ce coin étroit sur la côte.

Enfin, le « chapeau pour le cadeau ! » qui accompagnait mon dernier indice était censé rappeler la cape, la chape, et même la chapelle,  « du lat. vulg. capella (dimin. de capa « manteau à capuchon »), attesté en lat. médiév. en 679 pour désigner le manteau de St Martin ».

fleuron1

Je suis bien conscient que ma croisière a une drôle d’allure … mais il était question de s’amuser, pas de voyager en vrai !

croisière méditerranée 001

culdeco

À bientôt pour la suite !

Publicités

6 commentaires sur “Río Martín (répàladev)

  1. Alors là Leveto vous avez fait très, très fort ! Non seulement vous avez trouvé la SEULE carte sur internet où l’on voit Martil en gros, mais en plus mal placé ! (à côté de Ceuta alors que c’est près de Tetouan…..) 😉

    J'aime

  2. J’ai bien compris que c’était le point rouge, mais comme Martil n’apparaît sur aucune carte ‘normale’ (sinon l’Intrus l’aurait trouvé !) le nom a été placé au petit bonheur mais en gros là où il y avait de la place… Le « gabier fou », lui, doit y passer ses vacances tous les ans depuis la maternelle.

    Brosseur : La rivière était navigable dans l’ Antiquité jusqu’à la colonie romaine de Tamuda , située en face de l’actuelle ville de Tetuán. Plus tard, et jusqu’au dix-huitième siècle , Martil fut le principal port du Maroc en Méditerranée , base de l’activité corsaire et commerce avec différents ports étrangers.[….] Martil est entré dans le déclin avec la croissance du port de Tanger , restant comme un port de pêche. (Wiki espagnol)

    J'aime

  3. Je ne vais pas dévoiler tous mes secrets de fabrication, mais il y avait une méthode simple ( mais chronophage ) de trouver la réponse et je m’étonne que Brosseur n’y ait pas pensé…

    J'aime

  4. J’ai, naïvement, cru qu’on nous proposait une croisière moderne (actuellement offerte par une agence). C’était oublier où on était.

    Pas que j’ai perdu du temps à tenter de résoudre la devinette de la semaine.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s