Claquebue, Mirolda et Le Ballon ( les répauxdev )

Un Intrus, toujours lui, est le seul à m’avoir proposé les bonnes réponses à mes dernières devinettes. Bravo !

  • Claquebue :

Il s’agit d’une île située en terre Adélie, dans les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF ). Son nom, donné en 1951 lors de sa découverte par l’expédition polaire française, est celui du village où se situe l’action du roman La Jument verte de Marcel Aymé publié en 1933 et adapté au cinéma par Claude Autant-Lara en 1959.

C’est ce qu’on lit dans la Toponymie de la terre Adélie, ouvrage officiel rendant compte des missions polaires Paul-Émile Victor

claquebue 2

Cet ouvrage est disponible en ligne en cliquant sur le dernier lien de cette page.

  • Mirolda :

Le gouffre Mirolda est une cavité karstique située dans le massif du Haut-Giffre en Haute-Savoie. Son nom est constitué des trois premières syllabes des prénoms  de trois spéléologues rhodaniens Michel Schmidt, Roland Chenevier et Daniel Trouilleux, emportés par une crue dans le massif du Vercors à la grotte de Gournier le 6 novembre 1976. L’accident s’est produit à plus de 250 km du gouffre dont le nom leur rend hommage : ainsi l’a voulu la solidarité des gens de la montagne.

mirolda

  • Le Ballon :

Le Ballon est aujourd’hui un quartier de Beuvry, près de Béthune, autour du moulin près duquel atterrirent le 19 septembre 1784 les frères Robert après leur voyage depuis Paris en ballon dirigeable gonflé à l’hydrogène.

Le prince de Ghistelles, propriétaire du château non loin duquel le vol prit fin, fit élever un obélisque à l’endroit de l’atterrissage, et en 1880 fut fondé, juste à cet endroit, l’estaminet du Ballon, qui donna son nom au quartier. ( cf. le récit du vol historique ).

EE6F96F509372_001.jpg

Les indices :

H2O : Claquebue est une île entourée d’eau, les spéléologues éponymes de Mirolda sont morts lors d’une crue de rivière et les frères Robert ont inventé le ballon à hydrogène.

Le verre de glace pilée : la température moyenne est plutôt glaciale en terre Adélie.

Le verre d’eau qui déborde : la rivière en crue …

Le verre de vin : un ballon, bien sûr.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s