La devinette à laquelle vous avez échappé

En attendant le billet de fin de semaine habituel qui devrait être publié demain soir si tout va bien, je vous propose une devinette concernant le dernier billet que je n’ai pas osé vous proposer tant elle me paraissait difficile. Et puis je me dis aujourd’hui : sait-on jamais ? La voici :

Comment s’appelle l’homme dont la mauvaise compréhension de l’ascendance a fait qu’une rue provinciale porte un nom en rapport avec le ficus ?

N’allez pas trop vite ! Vous pouvez prendre le temps de chercher avant d’aller lire la solution en bas de la page.

En attendant, permettez-moi de vous infliger ça :

 À moins que vous ne préfériez Aragon

Un indice ?  Bon, disons qu’on est chez Jeanne.

cul-de-lampe-03

Ça y est ? Vous avez trouvé ? Non ?

Bon. Voici la soluce :

Il fallait trouver un certain Robert, fils de Guy, vivant à Rouen au Moyen Âge, à l’origine du nom de la rue du Figuier à Rouen.

Au XIIIè siècle, le quartier était nommé vicus Roberti fili Guidonis, soit « quartier de Robert fils de Guy ». C’est le fili Guidonis qui restera dans les mémoires puisqu’on ne trouvera plus au siècle suivant que la mention, avec un contresens, de la rue au fils Guy.

Enfin, Guy et son fils oubliés, la rue est devenue la rue du Figuier.

( source page 58 )

Ce Robert et son père Guy ne sont pas autrement connus à Rouen, semble-t-il. En revanche Jeanne d’Arc y est morte ( indice ).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s