Roqueredonde (répàladev)

TRA est le seul à m’avoir donné la réponse à ma dernière devinette. Bravo à lui !

Il fallait trouver Roqueredonde, une commune du canton de Lodève, dans l’Hérault.

local-Roqueredonde-

Roqueredonde : attesté de Rocca rotunda en 1135, ce nom est issu de l’occitan ròca , « roche » et de l’adjectif redonda, « ronde ». On sait que l’appellation « roche, roque » désignait le plus souvent, par métonymie, un château fort érigé sur une éminence rocheuse, ici arrondie. L’ancien château, dont il ne reste aujourd’hui que quelques ruines, était situé sur la crête de l’Escandorgue qui domine le village, au lieu-dit le Castella.

Capture Castella Roqueredonde

Profitant de ce site privilégié, les abbés de Joncels, alors maîtres des lieux, pouvaient contrôler leur territoire. Le village au pied du château s’appelait Tieudas jusqu’en 1925 quand il prit le nom de l’ancien château. Localement, on continue à l’appeler en occitan Tieudàs.

Tieudas :  attesté ecclesiam S. Dalmatii de Tenoldaz (à lire Tevoldaz) en 1135, Tendas en 1769, Tieudas chez Cassini et Tiendas en 1865, prononcé tioudàs, ce nom est issu du nom de personne germanique Tebaldus, c’est-à-dire Thibaud (theud, « peuple », et bald, « audacieux »).

ROQUEREDONDE

Carte de Cassini, feuillet 56, Nant -1778

Escandorgue : ce massif montagneux au nord-ouest de Lodève, dont la ligne de crête est une longue et étroite arête basaltique, qui ressemble au faîte d’un toit, est attesté d’Escaudelgue en 1643, à lire probablement *Escandelgue : peut-être du bas-latin scandula, «bardeau », et suffixe –ica (montanea) : « (montagne) ressemblant à un toit de bardeaux » ; attraction de l’occitan olgo, orgo, « odeur ». (TGF*, DPPF*). Frank R. Hamelin, dans sa Toponymie de l’Hérault (en ligne) propose une étymologie selon le latin scandula, « variété d’orge », et le même suffixe –ica.

Escandorgue bord du plateau

Aspect en bardeaux du bord du plateau de l’Escandorgue

Lodève : attesté Loteva au IIè siècle, Ludeva vers 678, sedis Lodove en 884, Lotevam vers 1056 et enfin Lodeva vers 1160, du gaulois lutevo, « marais », avec -a féminin. On reconnait dans lutevo la racine gauloise lut-, « boue », présente dans le nom Lutetia de Lutèce. (vvlt)

roqueredonde-herault-hotel-guiraudon-et-famille-bascou

Salut aux familles Guiraudon et Bascou !

Les indices

■ deux personnalités étrangères :  Lanza del Vasto (1901-1981), militant de la paix (vvlt), a créé à Roqueronde en 1963 la (nouvelle) maison mère des communautés de l’Arche, au domaine de la Borie Noble où il est enterré. Sogyal Rinpoché (1947-2019), lama tibétain, a fondé en 1991 le centre de retraite bouddhiste Lérab Ling, et en a démissionné en 2017, après des accusations de « mauvais traitements » (d’où les probables réticences à une inhumation à Roqueredonde).

indice-a-17-04-2022 ■ ces trois boules de granit devaient faire penser à des roches rondes.

indice a 19 04 2022 ■ ce symbole pacifiste bien connu (à l’origine anti-nucléaire) renvoyait aux engagements spirituels des deux personnalités citées plus haut.

*Les abréviations en gras suivies d’un astérisque renvoient à la bibliographie du blog, accessible par le lien en haut de la colonne de droite.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s