Avis de réouverture

C’est moi, c’est leveto ! est-ce qu’il y a quelqu’un ? est ce qu’il y a quelqu’une ? ♪ ♫ ♪

Bonne nouvelle : le blog rouvre bientôt, probablement en fin de semaine.

D’ici là, patience ! ♫♪♫

… et en attendant, sauriez-vous me dire où j’étais ?

KODAK Digital Still Camera

… sachant que le nom local de ces sommets se traduit en français par les « cornes d’âne », tandis que le nom officiel, sous lequel ils sont mieux connus, aurait plutôt à voir avec le museau d’un autre animal.

16 commentaires sur “Avis de réouverture

  1. La mio culomba messaghjera
    Chì parte per longu viaghju
    Traversa la Corsica intera
    Cù lu zitellu è lu capraghju.
    Saluta mi l’Omu di Cagna
    È l’Ospedale cun Bavella
    Di lu Cuscionu la muntagna
    Incù l’Alcudina per stella

    J’aime

  2. FASTOCHE

    Vous étiez, bien sûr, au Tibet, sur les traces de Tintin, du côté du museau du yack :

    https://www.google.fr/search?q=le+museau+du+yack&authuser=0&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=2ahUKEwjJ0rLm4dX3AhUM_hoKHX4jBCQQ_AUoAXoECAEQAw&biw=1280&bih=619&dpr=1.5#imgrc=C427avT_7FipQM

    [ On me glisse à l’oreille que le Tibet n’est pas en Méditerranée. Je n’en crois rien ! Qu’est-ce qu’un vieux loup de mer comme le capitaine Haddock irait faire en pleine montagne ? C’est un peu comme si on disait qu’il se trouve dans la Cordillère des Andes, avec les lamas ! ]

    J’aime

  3. Arrr, les roches + la végétation m’avaient suggéré la Corse, mais je n’avais pas trouvé le lieu précis correspondant aux indices. Tant pis, ça me rassure quand même sur mon œil géologico-botanique.

    J’aime

  4. Dans un coin du monde
    In un scornu di lu mondu
    Il y a une légère tendresse
    Ci hè un lucucciu tenerezza
    Dans mon coeur, majestueux
    Ind’u mio core, maestosu
    Embaumement Pureté
    Imbalsama di purezza
    Joyau des merveilles
    Ghjuvellu di maraviglie
    Tu ne ressembles pas à ça
    Un ne circate sumiglie
    Vous ne trouverez pas l’arrêt
    Un truverete la para
    C’est unique, c’est juste cher
    Ghjè unica, sola hè cara
    la Corse
    Còrsica
    Il est toujours aussi jaloux
    Face sempre tant’invidia
    La roche nue dans la mer
    Su scogliu ciottu in mare
    Trésor qui se répand
    Tesoru chi spampilla
    Sacré comme un autel
    Sacru cume un altare
    Calme, doux comme un agneau
    Calma, dolce cum’agnella
    Généreux et accueillant
    Generosa e accugliente
    Il se révolte et se rebelle
    Si rivolta e si ribella
    Si quelqu’un méprise son peuple
    S’omu disprezza a so ghjente
    la Corse
    Còrsica

    J’aime

  5. Merci à tous pour vos contributions.

    La réponse à donner était donc que je me trouvais au pied des aiguilles de Bavella, en Corse-du-Sud, localement appelées furchi d’asinau, « les cornes d’âne ».

    Je m’attendais à ce qu’un de mes lecteurs les plus assidus me donne la réponse en premier, mais il est resté silencieux … J’avais pourtant déjà parlé de Bavella dans un récent commentaire, en réponse à une de ses questions :

    Je lis ici et là que ce nom proviendrait d’une racine *bav, désignant un creux, une dépression, à l’origine par exemple de bavellu , « menton ; muselière pour bœuf », en référence au creux entre la lèvre inférieure et la pointe du menton…
    https://www.google.fr/books/edition/Corse_historique_arch%C3%A9ologique_litt%C3%A9ra/szsTFkxERkMC?hl=fr&gbpv=1&bsq=bavella++toponymie&dq=bavella++toponymie&printsec=frontcover
    Le premier qui dit qu’il en a bavé là …

    C’était le 16 février 2022.

    J’aime

  6. Bonjour M Le Veto
    bien revenu de Bavella (dont je vous avais interrogé sur la toponymie, ces derniers mois )

    Je vous rappelle que je ne participe pas à vos questions ( manque de temps surtout et /ou de connaissance adaptée ? )

    Voici une liste  » nordique »

    59 BAMBECQUE banbeca ban  » territoire protégé par une disposition naturelle « , lit-on sur wouiki
    identique au Bambesch mosellan ( avec son ouvrage Maginot , que je connais ) ?

    59 ECUELIN

    59 ECUELIN ruisau des ECROLIES

    59 BACHANT Bach-Ham ?

    59 damousies

    59 ECLAIBES

    59 lille rue ESQUERMOISE

    59 SOLRE-LE-CHâTEAU

    et
    59 SOLRINNES

    59 à solre le TRIEU-DU-CHENEAU ( bloc Maginot )

    59 à Solre : la NERVIE

    59 OBRECHIES

    59 FLOURSIES

    59 DIMECHAUX

    Et voilà une rentrée en fanfare, loin du soleil de Corse !

    J’aime

  7. lecteur

    ■ 59 BAMBECQUE banbeca ban  » territoire protégé par une disposition naturelle « , lit-on sur wouiki
    Babenbeca en 1123, Banbeke en 1139 et Banbeca en 1164 : du germanique ban, cironscription administrative féodale, et bach , « ruisseau » selon D&R. Mais la première forme (non mentionnée par D&R) orienterait plutôt vers un nom d’homme germanique Babbinus selon Nègre .
    ♦ identique au Bambesch mosellan ( avec son ouvrage Maginot , que je connais ) ? sans forme ancienne connue de ce nom, il est difficile de se prononcer, mais il pourrait s’agir du même nom que le précédent, en effet.

    ■ 59 ECUELIN
    de Squilino en 1119, du nom d’homme roman Squillius et suffixe inum (D&R) ou de l’adjectif latin Esquilinus (qualifiant une colline de Rome) devenu nom propre (Nègre).

    ■ 59 ECUELIN ruisau des ECROLIES
    Il existe une rue des Écrolies au Vieux-Mesnil (59) : « La fontaine au centre du village se situait au bord du ruisseau du Bois du Mesnil, le long de la rue de Ecrolies, rue devant son nom à l’affaissement (l’écroulement) de la route lors du passages des charrettes ». https://patrimoine-avesnois.fr/fontaines/vieux-mesnil-la-fontaine-des-ecrolies-la-fontaine-du-ruisseau-du-bois-du-mesnil/

    ■ 59 BACHANT Bach-Ham ?
    Baseham au XIVè siècle, du nom d’homme germanique Basso ou Bassenus et vieux haut allemand ham, « domaine ».

    ■ 59 damousies
    Damolziis en 1160 et Damuziis en 1179. Du nom de personne roman Dalmasius traité comme *Damalsius.

    ■ 59 ECLAIBES
    Esclaibes en 1162 puis Sclarbies en 1180. Selon D&R, « un rapport avec le flamand Sklarbek (???) est douteux ».
    E. Nègre s’appuie sur d’autres formes anciennes : Scarbes (1162), Sclarbis (1136-67) et Sclarbies (1180), du germanique hlaeri, « terrain marécageux boisé » et baki , « ruisseau »

    ■ 59 lille rue ESQUERMOISE
    Elle menait à l’ancienne commune d’Esquermes. ( cf. la page wiki mais la rubrique topo y est pour le moins succincte)
    Pour le nom d’Esquermes, j’ai aussi trouvé cet  ouvrage (mais il date de 1861… et je n’ai pas trouvé d’autres sources ).

    ■ 59 SOLRE-LE-ChâTEAU
    Solram, Sorre le Chastel au XIIè siècle. Il s’agit du nom de la rivière, qui est probablement formé sur la racine hydronymique préceltique *sor, elle-même vraiante de l’indo-européen ser , « couler, se mouvoir rapidement et violemment » (la Solre est connue pour ses crues soudaines et son débit parfois hors norme, si j’en crois wiki).

    ■ 59 SOLRINNES
    diminutif du précédent.

    ■ 59 à solre le TRIEU-DU-CHENEAU ( bloc Maginot )
    Les toponymes Trieu ou Trieux (comme les Trie, Triot, Triez, …) correspondent à une jachère en tant que troisième sole de l’assolement triennal. Le terme a fini par devenir synonyme de jachère.
    Cheneau : canal, chenal.

    ■ 59 à Solre : la NERVIE
    Les Nerviens ou Nervii étaient un peuple belge (de la Gaule belgique de César) occupant entre autres le Hainaut où se situait Solre-le-Château. (wiki)

    ■ 59 OBRECHIES
    de Obreciis en 1184 : du nom d’homme germanique Obertus et suffixe iacas.

    ■ 59 FLOURSIES
    Florzies en 1162 et Florgies en 1180, du nom d’homme germanique Flortso et suffixe iacas

    ■ 59 DIMECHAUX
    Dimencel et Dimenceal en 1202. Il s’agit probablement d’un diminutif de Dimont, dans le même département, lui-même étant un ancien Dymont en 1200 . Ce pourrait être un latin mons précédé d’un premier élément obscur ou plus sûrement un nom d’homme germanique commeDincmunt, le même qui a donné son nom à Dixmont (Yonne, Dimont au IXè siècle).

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s