Gannat (répàladev)

TRA et LGF ont résolu ma dernière devinette. Félicitations à tous les deux !

Il fallait trouver Gannat, en Limagne bourbonnaise, dans le département de l’Allier.

local Gannat-jpg

Gannat : la première mention de ce nom apparait sur une monnaie mérovingienne sous la forme Vaddinacum. Elle est suivie par Gatnacus au Xè siècle et par Gatnacensi en 984. On reconnait dans ce nom un nom propre germanique, Watenus (TGF*) ou Wadin (DENLF*), accompagné du suffixe –acum.

CPAGannat-

le blason actuel de Gannat est écartelé, au premier et quatrième d’azur au gantelet dextre appaumé d’argent, au deuxième et troisième d’argent au chardon tigé et feuillé de sinople, fleuri de pourpre.

Blason GANNAT

La signification des chardons ne fait aucun doute : il s’agit d’un emblème des ducs de Bourbon, anciens seigneurs du Bourbonnais où se situe cette partie de la Limagne, dite Limagne bourbonnaise. C’est le duc Louis II, le premier des Bourbons à adopter le chardon comme plante emblématique, qui confirma en 1367 les franchises accordées à Gannat par Archimbauld VIII en 1236 et on pense que le blason de Gannat date de cette époque-là.

La présence des gantelets est plus mystérieuse mais a fait naître une explication donnée comme fantaisiste par certains : la ville aurait eu comme devise Qui s’y frotte s’y pique si gant n’a, S’y pique qui gant n’a ou encore N’y touche si gant n’as,  devenue aujourd’hui  « Nul ne s’y frotte si gant n’a ». On doit supposer que dans la prononciation ancienne la première syllabe devait encore être nasalisée en Gan-nat.

devise gannat bis

( La Loire historique etc. par G. Touchard-Lafosse, 1851)

Limagne : Le latin limus, formé sur une base gauloise lem-, lim -, « marais, vase », qui a donné « limon » (cf. ce billet), est à l’origine du nom de la Limagne, Pagum Lemanium chez Sidoine Apollinaire et Arverniam Lemanen chez Grégoire de Tours. Ce dernier vante le charme de la région (tantae jocunditatis gratia) et explique qu’elle est revêtue de champs et nue d’arbre : la grande richesse du pays, due à l’abondance de l’eau et à la fertilité de la terre volcanique, est déjà certaine à l’époque. Cependant, au milieu de la Limagne, les marais règnaient en maîtres, d’où son nom gaulois.

60px-Asterism.svg

Les indices

indice b 05 07 2022 ■ Sandrine Bonnaire est née à Gannat.

indice c 05 07 2022 ■ un bourbon appelé Duke, what else?

*Les abréviations en gras suivies d’un astérisque renvoient à la bibliographie du blog, accessible par le lien en haut de la colonne de droite.

Le dessin du blason est issu du site l’Armorial des villes et villages de France, avec l’aimable autorisation de leur auteur, Daniel Juric.

Publicité

9 commentaires sur “Gannat (répàladev)

  1. Dans « TRÉSORS DE LA FRANCE Les noms de lieux de la France » (CNRS Éditions), Roger Brunet met en doute la thèse de l’anthroponyme :

    – « l’Auvergne et le Limousin connaissent « gane », « ganne », dont le sens est un conduit, un exutoire de mare,mais peut s’étendre à tout dond noyé ou humide, et semble être à l’origine de Gannat 03 » (p. 270) ;

    – « Gannat est souvent donnécomme issu d’un NP, mais gane, ganne. est un terme fréquent en ces régions pour une flaque, une mare, un fond boueux ou une rigole ; une ancienne forme Vaddinacum n’a rien qui s’oppose à un tel sens » (p. 543).

    J’aime

  2. TRA

    j’avais bien noté cette étymologie de Gannat donnée par R. Brunet (Trésor du terroir , CNRS), selon gane/ganne. Elle est reprise par P. Gastal (Noms de lieux de l’espace français, éd. Désiris, 2020).
    Michel Ptrodel (Contribution à la toponymie de la Corrèze , en ligne chez BoD.fr) explique ce toponyme d’origine germanique (pp. 71-72) mais en Corrèze.
    Il a aussi été montré que le suffixe acum n’était pas réservé aux noms propres : il aurait donc pu accompagner ce dérivé de vadum . Cependant, les dd et le double suffixe in-acum de Vaddinacum font difficulté.

    Brosseur

    intéressante contribution, merci !
    Je note, pour le blason, le gand, d’argent, avec les doigts en bas et la devise nul ne si frote sans gantelet qui n’a plus rien de parlant, mais cela ne me dit toujours pas ce que signifient ces gants !

    J’aime

  3. Le blasonnement est différent, sur le document présenté par Brosseur, de celui que l’on trouve dans le billet (et de celui proposé par WP) : « les doigts en bas ».

    Y a-t-il eu retournement volontaire ?

    Si oui, est-il signifiant ?

    J’aime

  4. Sur la planche 5 (située en fin de volume) d’illustrations de cet ouvrage (où, en p. 110 sqq., il est question de l’histoire de Gannat), on trouve un sceau, où les doigts sont aussi tournés vers le bas :

    https://books.google.fr/books?id=XzwFAAAAQAAJ&pg=PA110&lpg=PA110&dq=gannapum&source=bl&ots=1xqPBvuO09&sig=ACfU3U0vgrnGc-aqhEiuXYJtgJPk-ldcJw&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwi0xIqm3O74AhUE7xoKHRRYAo8Q6AF6BAghEAM#v=onepage&q=gannapum&f=false

    J’aime

  5. Tout ce que je peux dire c’est que le « gantelet » (qui n’a rien d’un diminutif mais qui représentait un gros gant de fer, dont les doigts étaient couverts de lames d’acier par écailles, et qui, outre la main, recouvrait une partie de l’avant-bras) était utilisé en héraldique par les anciens chevaliers et les gens de guerre, qui étaient armés de toutes pièces et s’en servaient dans les tournois et les combats.
    C’était le cas par exemple pour les chevaliers de Keroignant de Trezec (Bretagne), de Bradefer de Mandevielle (Normandie) ou encore Le Grand de Rehainvillers (Lorraine).
    Mais je n’ai pas d’explication pour les doigts en bas …

    J’aime

  6. Pour l’anecdote, le blason de Mélicourt-l’Abbé est aussi écartelé et représente non deux gantelets, mais deux mains dextres (dans des des quartiers différents).

    Mais je doute fort qu’il y ait un rapport !

    « Écartelé: aux 1er et 4e d’azur à la main dextre appaumée d’argent, aux 2e et 3e d’argent à trois fleurs de lis au pied nourri de gueules. »

    https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9ricourt-l%27Abb%C3%A9#/media/Fichier:Blason_ville_fr_M%C3%A9ricourt-l'Abb%C3%A9_80.svg

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s