Luppé-Violles (répàladev)

TRS le premier m’a donné la bonne réponse à ma dernière devinette. Il a été rejoint par TRA, LGF et Hibou Bleu. Bravo à tous !

Il fallait trouver la gersoise Luppé-Violles, dans l’arrondissement de Condom.

local Luppé-Violles

Comme Lupé dans la Loire, qui était Lipiaco en 975 puis Luypes en 1352, Luppé vient du nom d’homme latin Luppius accompagné du suffixe –acum.

Violles est issu de l’occitan viòla, féminin de viòl, « petite voie, sentier ». L’étymologie donnée à la page 33 de ce document, qui fait de Violles de « petites vignes ou collines » est fausse.

Cette localité est située dans le Bas-Armagnac, où on distille un alcool fort, l’armagnac.

Condom était Condomum en 615, nom dans lequel on peut reconnaitre avec Nègre (TGF*) un dérivé du gaulois *condat-o-magos, le « marché du confluent » (entre la Baïse et la Gèle)  ou préférer avec Dauzat & Rostaing (DENLF*) un *Cond-o-magos, le « marché de Condus ».

Les indices

indice c 10 10 2021 cette représentation de saint Barthélémy rappelait que l’église de Violles lui est dédiée.

indice d 10 10 2021 cette mosaïque (250 ap. J.-C.) représentant la louve accompagnée de Romulus et Remus devait orienter les recherches vers un loup romain, soit lupus, d’où est issu le nom Luppius à l’origine de Luppé.

indice b 10 10 2021 cette Lettre de M. de Voltaire au peuple d’Angleterre est donc une lettre française, c’est-à-dire une french letter. On sait que les Anglais appellent aussi french letter ce que nous appelons une « capote anglaise ». Ils appellent aussi ce préservatif condom, homonyme du chef-lieu de l’arrondissement où se trouve Luppé-Violles.

indice b 21 07 20 sans surprise, ce mousquetaire renvoyait à la Gascogne.

*Les abréviations en gras suivies d’un astérisque renvoient à la bibliographie du blog, accessible par le lien en haut de la colonne de droite.