Poivre, etc.

De Cayenne au poivre, il n’y a qu’un pas …

Les îles Poivre, un atoll des Seychelles, ont été baptisées en l’honneur de Pierre Poivre, désigné intendant (ou commissaire-ordonnateur) à l’Isle de France ( aujourd’hui Maurice ) en 1767 .

La Côte-du-Poivre est un haut-lieu de la bataille de Verdun. Les Allemands en avaient fait en février 1916 un point d’observation ( Pfefferrücken ) avec un important dispositif défensif qui sera repris par les Français en décembre de la même année. Le village sera entièrement détruit par les bombardements et ne sera pas reconstruit. Louvement-la-Côte-du-Poivre est un des neuf villages français de la zone rouge de la Meuse.

La Côte-du-Poivre ou des Graines ou de la Malaguette est l’ancien nom d’une partie de la côte africaine de l’océan Atlantique entre les actuels Sierra-Leone et Liberia. Comme d’autres côtes africaines ( Côte d’Ivoire, Côte de l’Or, Côte des Esclaves, …), elle doit son nom à une de ses ressources principales, le poivre de Guinée ou maniguette.

Poivres ( Aube, Pipera en 1032 ), Pébrac ( H.-Loire, Piperaco en 1072 ), Pouvray ( Orne) et Pibrac ( H.-Gar.) doivent leur nom à un homme latin Piper.

La Prévière, une ancienne commune du Maine-et-Loire, était nommée Privera en 1095 puis  Piperiaria en 1140 et Piparia vers 1178-1205 : on est tenté d’y voir une piper – aria, « plantation de poivre », dont on dit qu’il pourrait s’agir d’une métaphore sur la nature friable du sol. On peut aussi y voir l’oïl poivrière, « tour ronde surmontée d’un toit en cône », comme les lieux-dits la Poivrière à Cheviré-le-Rouge ou aux Verchers-sur-Layon dans le même département et d’autres ailleurs.

Sait-on assez l’importance du poivre ?

L’assassinat de Raymond Trencavel par Noël Sylvestre (1847-1915)

À Béziers, le 15 octobre 1167, le vicomte Raymond Trencavel fut assassiné dans l’église de la Madeleine, en présence de l’évêque, par des bourgeois de la ville qui lui demandaient des comptes au sujet d’une peine infligée à l’un des leurs par un de ses chevaliers. À titre de réparation, son fils demanda trois livres de poivre par famille et par an à tous les bourgeois de la ville.

Produit rare, cultivé en Malaisie et déjà importé à grands frais au Proche Orient, le poivre était commercialisé en Occident par les Italiens à des prix que seuls les plus fortunés pouvaient supporter. On disait « cher comme le poivre » pour tout produit qui se vendait à son poids d’or. On se servait donc de ce précieux condiment pour capitaliser ( il entrait dans la dot des filles ), pour indemniser ou payer une dette ( comme à Béziers ), pour commissionner ( il entrait dans les frais de justice). Ces fameuses épices où le poivre noir côtoyait d’autres produits aussi rares comme le gingembre, la muscade, le girofle, la cannelle et le piment doux, servirent donc aux paiements « en espèces » ( c’est à dire « en épices » ) où ces denrées avaient plus valeur de monnaie que de produits de consommation. C’est de là que viennent les patronymes Poivre, Poivrier, Pébrier ou Pebrié désignant un « espécier » ou épicier.

Mises à la mode sur les tables médiévales par les chevaliers de retour des Croisades, ces épices étaient toutefois fort prisées et utilisées en abondance dans la préparation des viandes et gibiers.

J’ai eu beau chercher, je n’ai pas de devinette à vous proposer … j’en suis désolé pour mes lecteurs les plus accros.

Il se fait tard, nous fêtons demain l’anniversaire de mon aîné, lundi est déjà gentiment occupé … il vous faudra attendre mardi !

5 commentaires sur “Poivre, etc.

  1. Le poivre était déjà utilisé dans le monde gréco-romain : mais il s’agissait du poivre long (différent de celui qui est généralement utilisé aujourd’hui).

    —————————————————————————————————————–
    Même si c’est moralement répréhensible (mais pas désagréable), ce n’est pas très méchant de se poivrer te temps en temps.

    En revanche, si l’on fréquente les cailles (ce qui n’est pas désagréable, non plus), il faut prendre ses précautions pour ne pas rentrer poivré.

    J'aime

  2. « Pfefferstadt » (= »la Ville du Poivre ») était une rue de Danzig, dont voici la photo du tribunal d’instance :

    On trouve aussi la forme « Neue Pfefferstadt (= « Nouvelle Pfefferstadt ») :

    Aujourd’hui, Danzig est devenue Gdansk et la rue Pfefferstadt s’appelle « ulica Korzenna ».

    [J’ignore l’origine du nom.]

    J'aime

  3. C’est une « Pfeffergasse » (= « ruelle du Poivre ») que l’on trouve à Vienne / Wien, en Autriche :

    https://www.google.fr/maps/place/Pfeffergasse,+1020+Wien,+Autriche/@48.2220337,16.3814496,20z/data=!4m5!3m4!1s0x476d07a9195bb7fd:0xf1f94c9b55533858!8m2!3d48.2221106!4d16.3811492?authuser=0

    Et une autre à Hofgeismar, dans le land de Hesse (Allemagne) :

    https://www.google.fr/maps/place/Pfeffergasse,+34369+Hofgeismar,+Allemagne/@51.4978005,9.3796724,19z/data=!4m5!3m4!1s0x47bb19c9d1aba88d:0xeae0d6290f41f75f!8m2!3d51.4977538!4d9.3799567?authuser=0

    Une troisième à Lauterbach dans le Bade-Wurtemberg (Allemagne) :

    https://www.google.fr/maps/place/Pfeffergasse,+78730+Lauterbach,+Allemagne/@48.228378,8.3437422,20z/data=!4m5!3m4!1s0x4790c64f9f9af765:0xd776bfaa4495a989!8m2!3d48.2283905!4d8.3440694?authuser=0

    Une quatrième à Weissenfels, dans le land de Saxe-Anhalt (Allemagne) /

    https://www.google.fr/maps/place/Pfeffergasse,+78730+Lauterbach,+Allemagne/@48.228378,8.3437422,20z/data=!4m5!3m4!1s0x4790c64f9f9af765:0xd776bfaa4495a989!8m2!3d48.2283905!4d8.3440694?authuser=0

    ——————————————————————————————————-
    Quant aux Pfefferstrasse (« rue du Poivre »), on en trouve aussi :

    – à Hambourg :

    https://www.google.fr/maps/place/Pfefferstra%C3%9Fe,+22143+Hamburg,+Allemagne/@53.6062744,10.1394172,17z/data=!3m1!4b1!4m5!3m4!1s0x47b18b00a9bb0917:0x1e91f0ae39ce08cf!8m2!3d53.6062744!4d10.1416059?authuser=0

    – à Stuttgart :

    https://www.google.fr/maps/place/Pfefferstraße,+70619+Stuttgart,+Allemagne/@48.7458291,9.2342543,19z/data=!4m5!3m4!1s0x4799c385c04a66c5:0x75ece61f947d9f1b!8m2!3d48.745914!4d9.2348283?authuser=0

    – à Moers, dans le land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie :

    https://www.google.fr/maps/place/Pfefferstraße,+70619+Stuttgart,+Allemagne/@48.7458291,9.2342543,19z/data=!4m5!3m4!1s0x4799c385c04a66c5:0x75ece61f947d9f1b!8m2!3d48.745914!4d9.2348283?authuser=0

    – à Munich :

    https://www.google.fr/maps/place/Pfefferstra%C3%9Fe,+80335+M%C3%BCnchen,+Allemagne/@48.1417683,11.5593597,20z/data=!4m5!3m4!1s0x479e75fbd0a11ab5:0xd10d923ea10e7d56!8m2!3d48.1419151!4d11.5596454?authuser=0

    – et à Bâle (Suisse), sous la forme suisse alémanique Pfeffelstrasse :

    https://www.google.fr/maps/place/Pfefferstra%C3%9Fe,+80335+M%C3%BCnchen,+Allemagne/@48.1417683,11.5593597,20z/data=!4m5!3m4!1s0x479e75fbd0a11ab5:0xd10d923ea10e7d56!8m2!3d48.1419151!4d11.5596454?authuser=0

    J'aime

  4. Si l’on fréquente les cailles, il faut prendre ses précautions pour ne pas rentrer poivré.
    (TRA, dit L’Hygiéniste)

    __________

    Et moi, pour ne surtout pas oublier, dans ma liste de courses à faire à ma Supérette Perec de proximité, je note Aneth, Poivre et Sel
    – C’est con, on m’dira, mais les condiments on n’y pense jamais assez.
    Mieux vaut donc noter les exigences que faire confiance à … ?

    – Je me souviens de cette prof’ d’anglais qui me chipotait sur le son «TH» de Mac Beth… pour moi ‘sonnant légume’ tout comme quand ma mère me disait «- Allez, grosse bête, maque tes bettes !»… ou comme avec ANETH, les jours où c’était poisson à la maison.

    – Je me souviens d’Annette POIVRE, piquante actrice du temps du poivre et sel… du noir et blanc . Elle eut une fille, Sophie SEL.

    – Je me souviens d’avoir consommé du Peppermint frappé, une semaine ou deux durant, après avoir vu Géraldine shootée filmée par Saura.

    – Je me souviens d’un tube qui faisait comme ça :

    Annette aime les saucisses
    Les saucisses à l’aneth*
    Les saucisses à l’aneth d’Annette
    Donnent à ses baisers un goût anisé…etc.

    – Je me souviens d’avoir appris ensuite que l’aneth était un ‘faux anis’ (et un ‘faux ami’, question phonie)… mais ça c’était aux leçons de bot’Annick.

    – Je me souviens de Vian, passant du saucisson au tube

    C’était là mon moment «vannes à deux balles».
    _____________

    Rien à voir, mais faut quand même que j’en cause à Leveto :

    Il existe, dans une localité amie et contigüe à Machincourt, un lieu-dit « LA POIVRIERE » … et 7 autres du même acabit apparaissent dans d’autres départements.
    Idem, pour 10 lieux-dits « LE POIVRE ».
    Et un seul autre POIVRE (sans article), à Saint-Lieux-Lafenasse (Tarn), un patelin dont le seul nom suffit à me donner une fidèle illustration graphique de ce que peut être la répulsion, ce phénomène où deux entités se repoussent mutuellement, en plein accord avec elles-mêmes et leurs dispositions… et ici, en total désaccord grammatical… – Ah, il a bon dos le Léonce !…
    ____________

    * Recette des saucisses à l’aneth :
    Pour 4 saucisses, la moitié d’une tasse d’aneth… fastoche :

    https://fr.chatelaine.com/recettes/viandes/orzo-a-laneth-et-saucisses-epicees/

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s